La CAF clarifie au sujet du contrat rompu avec Lagardère Sports

La Confédération Africaine de Football a publié aujourd'hui un communiqué au sujet de la résiliation du contrat à long terme qui la liait au groupe français Lagardère Sports.

Cette dernière avait indiqué le 05 novembre dernier que l'instance africaine avait rompu d'une façon unilatérale le contrat pour la commercialisation des droits médias et marketing des tournois organisés par la CAF et devait arriver à terme à l'année 2028.

La Confédération Africaine de Football a tenu à préciser que la résiliation du contrat liant les deux parties avait été pris à cause de décisions de la justice égyptienne et de la Commission de la concurrence du Marché commun de l'Afrique orientale et australe dénonçant les termes des contrats signés et qui contrevenaient aux lois en vigueur concernant la concurrence.

La CAF avait été condamnée dans ce dossier par ces deux instances à plusieurs reprises à de fortes amendes.

L'instance africaine appelle par ailleurs les dirigeants du groupe français à des discussions en vue de la négociation d'un nouveau contrat.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires.

Vous devez vous connecter pour poster un nouveau commentaire.