Le Club Africain répond dans le dossier Song et Yimga

Le Club Africain a insisté sur la légalité de sa position dans le dossier des deux joueurs camerounais Serge Nicolas Song et Didier Yimga.

La formation clubiste précise que des règlements à l'amiable ont bien été signés avec les représentants des joueurs et que la FIFA en a été avisé.

Ces deux jeunes joueurs avaient été recrutés durant l'été 2018 avant d'être libérés peu de temps par la suite.

Depuis, un différend oppose les deux parties et l'affaire a été portée devant la FIFA.

Commentaires

Il n'y a pas encore de commentaires.

Vous devez vous connecter pour poster un nouveau commentaire.